La prise en charge chirurgicale

La prise en charge chirurgicale peut être nécessaire lorsque les autres possibilités médicales ont été épuisées.

Elle est décidée par vous même après proposition et explications de votre chirurgien.

elle nécessite plusieurs étapes :

  • Une consultation d'anesthésie qui confirmera la possibilité de vous anesthésier en toute sécurité (tel :0556944080)
  • Des examens complémentaires (cardiologiques, hématologiques, infectiologiques, allergologiques ou autres) peuvent vous être demandés avant toute décison.
  • Une préadmission à la clinique Aquitaine Santé Jean Villar (ASJV) est préconisée pour vous faciliter l'accès à l'hospitalisation la veille ou le jour de votre opération.

    Elle vous permet de vérifier votre prise en charge (sécurité sociale, mutuelles, assurances etc).

  • L'admission est faite la veille de l'opération (sauf pour des chirurgies en ambulatoire où elle est envisagée le jour même) dans le service de chirurgie orthopédique de la clinique ASJV au second étage Aile B de la clinique.

    tél clinique : 08.26.30.81.81

  • L'hospitalisation :  2 possibilités :
    • Hospitalisation en service Hospitalier (2e étage de la clinique ASJV) :
      • vous serez hospitalisé la veille de votre opération et jusqu'à votre retour à domicile ou en centre de rééducation.
      • Vous serez en chambre individuelle ou en chambre à deux lits selon vos souhaits.
    • Hospitalisation en service  AMBULATOIRE (cf dossier) : vous serez hospitalisé une seule journée dans le service d'ambulatoire, service totalement dédié à cette prise ne charge dont l'entrée est située à l'arrière de la clinique AS Jean Villar.
  • Les suites opératoires :

    La durée de votre hospitalisation dépend de l'importance de votre opération.
    L'interêt de vous garder à la clinique en post-opératoire est multiple :

    • calmer vos douleurs qui peuvent êtres importantes :

      suivi des anesthésistes rapproché,

      moyens techniques efficaces : pompes à médicaments diffusant en continue, intra-veineuses, antalgiques puissants (morphiniques ou autres antalgiques de classe 2 ou 3)

    • suivi de votre état de santé : patients agés, pathologies associées, absence d'autonomie
    • suivi de la plaie et des pansements : drainage de la plaie, refection des pansements, adaptation en fonction de la cicatrisation
    • suivi de votre récupération fonctionelle post-opératoire : lever, mise au fauteuil, toilette, prise en charge kinésithérapique adaptée
  • Le retour à domicile :
    • il sera envisagé quand tous les paramètres post-opératoires seront stabilisés
    • il sera décidé en accord avec votre chirurgien

  • Le suivi chirurgical :
    • Un 1er rendez-vous vous sera donné le jour du départ pour revoir le chirurgien quelques semaines après votre opération avec un contrôle radiographique (à effectuer à Orthopole) si un matériel a été implanté dans votre colonne.
    • en attendant vous partirez de la clinique :
      soit vers votre domicile si vous êtes autonome et bien encadré par votre famille ou vos amis
      soit dans quelques cas vers un centre de rééducation ou de convalescence avant de retourner à votre domicile
    • dans tous les cas :
      • un courrier sera préparé pour le medecin responsable de votre suivi sur place
      • les ordonnances de suivi vous seront données : médicaments, pansements, infirmières
      • en cas de difficulté vous pourrez rappeler le secrétariat d'Orthopédie pour laisser un message ou contacter votre chirurgien.

La consultation d'anesthésie

La consultation de pré anesthésie est obligatoire et médico-légale,

  • sans elle vous ne pourrez pas être opéré,
  • elle a permis d'envisager l'acte d'anesthésie en toute sécurité,
  • elle a permis de supprimer pratiquement tout risque lié à l'anesthésie du fait de la connaissance de vos problèmes de santé avant votre opération chirurgicale.
  • elle se déroule à la clinique Jean Villar Aquitaine Santé Jean dans les bureaux de consultation des anesthésistes.
  • tous les anesthésites de la clinique travaillent en collaboration et assurent un service continu de surveillance des patients au bloc opératoire et dans le service d'hospitalisation de chirurgie orthopédique.
  • leur cabinet de consultation se trouve au rez-de-chaussée, aile D de la clinique Aquitaine santé Jean Villar (en face d'Orthopole).
  • coordonnées téléphoniques des anesthésistes : 05.56.94.40.80
  • munissez vous de la liste de vos traitements et des éventuelles consultations spécialisées en votre possession (cardiologique, médecine spécialisée etc).

La préadmission

La préadmission est une formalité qui peut se faire plusieurs jours avant votre hospitalisation.

  • Présentez vous au service des admissions de la clinique Aquitaine santé Jen Villar situé après le comptoir de l'acceuil de la clinique.
  • Apportez les documents administratifs nécessaires : documents d'identité, de sécurité sociale, de mutuelle, d'assurances complémentaires etc.
  • Le plus simple est de faire ces formalités le jour où vous venez consulter l'anesthésiste.

Vous pourrez ainsi faire votre admission très rapidement le jour de votre entrée et rejoindre votre chambre d'hospitalisation au plus vite.

L'admission

L'admission se fait le jour de votre arrivée à la clinique.

Elle sera très rapide si vous avez déjà effectué votre préadmission précédemment.

  • présentez vous au service des admissions à l'entrée de la clinique Aquitaine santé Jean Villar après le comptoir de l'accueil,
  • N'oubliez pas d'apporter les derniers documents signés : consentement à l'opération et devis des honoraires complémentaires demandés par votre chirurgien et par l'anesthésiste, documents qui vous ont été remis lors des consultations. 

(Eventuelle autorisation d'opérer pour les enfants mineurs ainsi que pour les personnes sous tutelles ou sous curatelles).

  • vous rejoindrez ensuite le service d'hospitalisation de chirurgie orthopédique qui attend votre arrivée.
  • N'oubliez pas d'apporter l'ensemble de votre dossier radiologique +++

Le service d'hospitalisation

votre installation :

  • après votre admission,
  • montez dans le service d'hospitalisation de chirurgie orthopédique du rachis au 3e étage.
  • présentez vous au bureau des infirmières.
  • vous serez accompagné dans votre chambre (à 1 ou à 2 lits selon votre demande).
  • l'infirmière vous informe alors des procédures à suivre pour vous préparer à l'opération.
  • vous pouvez ranger vos vêtements dans un placard, vos papiers et vos biens personnels dans 1 coffre individuel.

le soir de votre arrivée :

  • vous reverrez l'anesthésiste qui vérifiera votre dossier médical et vous réexaminera si nécessaire.
  • signalez lui si votre état de santé s'est modifié depuis votre consultation d'anesthésie,
  • une préparation cutanée de la zone opératoire est faite par épilation locale
  • elle est suivie d'un badigeonage à la Bétadine (ou autre produit désinfectant type chlorexidine si allergie à l'iode).
  • vous devez enlever tout vos bijoux, piercing et supprimer votre vernis à ongle (risques d'infection lié aux microbes présents sur ces objets).
  • vous devez rester à jeûn à partir de minuit la veille de l'opération, ce qui interdit l'usage du tabac avant l'opération.

le matin de votre opération :

  • vous devez prendre une douche à la bétadine mettre une chemise de bloc ainsi que des sous-vêtements jetables qui vous serons fournis,
  • vous devez enlever toute orthèse ou prothèse (dentaire ou autre),
  • une prémédication (médicament qui prépare à l'anesthésie générale) vous sera donnée 1 à 2 heures avant de descendre au bloc opératoire,
  • pensez à aller aux toilettes avant votre transfert au bloc opératoire,
  • vous serez alors brancardé au bloc et pris en charge à votre arrivée par l'équipe d'anesthésie.

Le bloc opératoire

  • avant d'aller au bloc, n'oubliez pas de prendre votre douche (en utilisant le flacon de Bétadine comme savon) et de vous laver intégralement, cheveux inclus,
  • enlevez tous vos bijoux (que vous pouvez enfermer en toute sécurité dans le coffre personnel de votre chambre),
  • enlevez vos éventuels piercing si cela n'a pas été fait ainsi que le vernis à ongles ou les faux ongles pour les femmes comme cela vous l'a déjà été demandé,
  • mettez la chemise de bloc qui vous attend sur votre lit à l'arrivée ainsi que les sous-vétements jetables,
  • allez aux toilettes.

Un brancardier vous conduira avec votre dossier médical et votre dossier radiologique de votre chambre vers la salle d'attente du bloc opératoire où vous verrez l'anesthésiste qui va vous prendre en charge.

  • en salle de pré-anesthésie, une infirmière vous posera une voie veineuse ou contrôlera celle que vous avez déjà et vérifiera votre dossier clinique,
  • lorsque le bloc opératoire sera prêt, sous serez amené dans la salle de bloc opératoire où vous serez opéré,
  • une infirmière vous posera plusieurs questions pour confirmer votre identité, votre pathologie et l'endroit de vos douleurs,
  • ce questionnaire fait parti de la "check list", listing obligatoire pour éviter toute erreur de personne ou de pathologie,
  • votre chirurgien pourra répondre aux dernières questions et vérifier votre dossier radiologique,
  • l'anesthésiste débutera alors votre anesthésie et vous vous endormirez,
  • votre opération peut alors commencer.

 

La salle de réveil

à la fin de votre opération, vous serez transféré encore endormis vers la salle de réveil,

  • une équipe d'infirmières vous prendra en charge sous le contrôle des anesthésistes responsables,
  • vous vous réveillerez progressivement sous contrôle de médicaments antalgiques qui limitent vos douleurs post-opératoires,
  • dès votre réveil, la sonde d'intubation vous sera enlevée et vous recommencerez à respirer par vous même,
  • vous resterez en salle de reveil jusqu'à ce que vous soyez bien réveillé et tant que les douleurs que vous pouvez ressentir auront besoin d'un contrôle médical régulier,
  • quand votre surveillance rapprochée n'est plus nécessaire, vous serez alors accompagné par un brancardier vers votre étage d'hospitalisation et remis dans votre lit où une infirmière viendra prendre le relai de votre surveilance
  • en cas de douleurs, les anesthésistes prévoient des traitements médicaux administrés par perfusion ou par une pompe à injection afin de réguler leur diffusion et vous garantir une indolence maximale.

Le service d'hospitalisation en post opératoire

 vous serez remis dans votre lit dès votre retour en chambre avec l'aide du brancardier et de l'infirmière responsable,

  • l'infirmière surveillera à votre arrivée votre état de santé ainsi que l'efficience de votre traitement,
  • une surveillance régulière le jour même et la nuit qui suivra se fera à heures régulières,
  • en cas de problème, l'anesthésiste ou le chirurgien seront appelés par l'infirmière pour connaître la conduite à tenir,
  • votre hospitalisation a plusieurs buts :
    • calmer vos douleurs (qui peuvent êtres importantes) :
      • par un suivi clinique des anesthésistes,
      • par des moyens techniques efficaces : pompes à médicaments diffusant en continue, intra-veineuses, antalgiques puissants (morphiniques ou autres antalgiques de classe 2 ou 3)
    • suivre votre état de santé :
      • par la surveillance des paramètres usuels : tension artérielle, température, bilans biologiques
      • par le suivi très important chez les patients agés, en cas de pathologies associées, en l'absence d'autonomie, 
    • surveiller votre plaie opératoire et vos pansements :
      • par le drainage de la plaie, la refection des pansements qui sera adaptée en fonction de l'évolution de la cicatrisation,
    • suivre votre récupération fonctionelle post-opératoire :
      • lever, mise au fauteuil, toilette, prise en charge kinésithérapique adaptée
      • recherche d'autonomisation la plus rapide possible en vue d'un retour à domicile

La salle de soins de suite

Si votre surveillance le nécessite, en cas de chirurgie longue, difficile ou compliquée (par exemple pour les scolioses), vous pouvez être pris en charge après la salle de réveil vers une structure de surveillance rapprochée : la salle de soins de suite.

  • cette salle est une annexe de la réanimation où les patients font une halte pendant quelques heures,
  • vous y serez surveillé continuellement tant que votre état le nécessitera,
  • c'est une structure intermédiaire entre la salle de reveil (qui ferme le soir) et le service d'hospitalisation,
  • vous retournerez dans votre chambre dès que votre état le permettra sans risque pour votre surveillance.

 

La rééducation post opératoire

Lors de votre hospitalisation, l'équipe de kinésithérapeutes d'Orthopole se déplacera à la clinque pour assurer votre prise en charge rééducative.

  • Cette rééducation sera demandée par votre chirurgien et adaptée à votre cas.
  • Après votre départ de la clinique, elle peut être poursuivie à domicile, en externe ou dans un centre spécialisé selon les cas,
  • elle peut aussi être proposée par votre chirurgien lors de votre visite de contrôle quelques semaines après votre opération si nécessaire.

La chirurgie ambulatoire

Elle permet à votre chirurgien de vous opérer sans que vous restiez hospitalisé à la clinique.

Elle autorise une admission le matin et un retour à domicile dans la journée.

Les étapes précédant la chirurgie sont identiques à celles d'une chirurgie en hospitalisation.

  • Vous serez prévenu la ville de votre chirurgie de l'heure à laquelle vous devez vous présenter dans le service d'ambulatoire.

Le service de chirurgie ambulatoire

C'est un service indépendant et autonome de la clinique (situé à l'arrière du bâtiment).

Il est ouvert de 6h30 le matin à 19h le soir.

  • Votre admission à lieu à l'entrée du service et vous êtes pris en charge en suivant pour votre préparation à l'intervention. 
  • L'infirmière vous installe dans votre chambre individuelle
  • vous pouvez déposer vos effets personnels dans un coffre sécurisé.

Les étapes à suivre avant le départ pour le bloc opératoire sont identiques à celles d'une préparation classique.

  • Déshabillage, ablation des prothèses, orthèses, percing etc.
  • Préparation cutanée avec dépilation et désinfection de la peau.
  • Mise en place d'une tenue spéciale bloc avec sous-vêtements (jetables)
  • Lorsque vous êtes prêt, un brancardier vous amène au bloc.

Votre opération et les suites opératoires : vous suivez ensuite le parcours de soins identique à tout opéré.

  • Vous êtes opéré puis vous passez en salle de réveil, ensuite vous retournez dans le service d'ambulatoire.
  • Une infirmière vous prend en charge à votre retour, elle contrôle votre capacité à quitter le service après une surveillance minimale de 4h.
  • Un test clinique est effectué (Test de Chung) pour savoir si vous êtes apte à quitter le service et à retourner à votre domicile.
  • En cas de difficulté, vous serez gardé le soir en hospitalisation "conventionnelle" pour un départ différé au lendemain matin.
  • Votre chirurgien passe vous voir pour vous expliquer votre opération et les suites à envisager le soir et la 1ère nuit qui suit, il vérifie votre pansement opératoire si nécessaire.
  • Pour le retour à domicile, un relai médicamenteux vous aura été precrit à la consultation de chirurgie. Vous devez apporter ces médicaments prescrits avec vous dans le service d'ambulatoire puis repartir chez vous avec ces médicaments après contrôle et explications des prises à faire en fonction des douleurs possibles en post opératoires.

En cas de complication une fois à domicile, un N° de téléphone permet de joindre le service en cas d'urgence : 0.826.308.181.